FP_POUVOIR D’ACHAT

Le 17 mai, par un courrier intersyndical, la fédération CFTC FAE (fédération des agents de l’état) dont notre syndicat dépend a demandé au président de la République et à la Première ministre,  la revalorisation urgente du point d’indice et son indexation sur l’évolution du coût de la vie, mais aussi l’amélioration de tous les niveaux de la grille indiciaire ainsi que des perspectives pour les carrières. Le sujet de l’âge légal du départ à la retraite et du régime particulier de certains agents ont été mis en avant dans ce même courrier.
Restant à votre écoute pour tous vos besoins d’aide et vos préoccupations, la CFTC MAE (Ministère de l’Agriculture et ses Établissements) vous souhaite une bonne lecture du courrier et vous salue bien respectueusement.

ANNONCE DU DÉGEL DU POINT D’INDICE

Face à la hausse des prix généralisée depuis quelques semaines, mais sans doute aussi à l’annonce de la mobilisation syndicale au sein de la fonction publique pour jeudi 17 mars, la ministre de la transformation et de la fonction publiques a annoncé le dégel du point d’indice avant l’été.

L’Alliance du Trèfle maintient sa mobilisation et sa demande de révision du point d’indice à hauteur d’un montant suffisant pour revaloriser tous les salaires dans ce contexte inflationniste.

Comme elle l’a de nombreuses fois évoqué dans les différentes instances de dialogue social, il est anormal de n’avoir vu aucune évolution depuis 2017.

Communiqué intersyndical suite à l’annonce du dégel du point d’indice

REMBOURSEMENT PARTIEL DE LA PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE_

L’ordonnance n°2021-175 du 17 février 2021 relative à la protection sociale complémentaire dans la fonction publique redéfinit les modalités de participation des employeurs publics au financement de la protection sociale complémentaire (PSC) de leurs agents.

Dans l’attente d’un nouveau cadre réglementaire, le décret n°2021-1164 du 8 septembre 2021 instaure un dispositif transitoire à compter du 1er janvier 2022 : le remboursement d’un montant forfaitaire mensuel de 15 euros, dans la limite des cotisations réellement payées par l’agent, et, pour toute cotisation inférieure à 15 euros par mois, un remboursement égal au montant de la cotisation.

Pour pouvoir en bénéficier, tout agent concerné doit en faire la demande auprès de son gestionnaire RH de proximité (formulaire de demande ) et joindre à sa demande une attestation de  son organisme de protection sociale complémentaire.

En complément de l’article sur l’intranet du MAA, le portail de la fonction publique vient de publier un article sur ce dispositif. Une  foire aux questions est également disponible pour les services RH, ainsi qu’un dépliant à destination des agents.

Une instruction qui donne de l’élan aux mobilités en service déconcentré

Le 30 septembre a été publiée une instruction garantissant le maintien de la rémunération en cas de mobilité en service déconcentré. Une foire aux questions a été publiée pour clarifier ce document.

Comme pour chaque campagne de mobilité, n’hésitez pas à nous contacter si vous êtes concerné par un souhait de changement.