Catégories
Actualités Dossiers enseignement agricole Parcours professionnels - carrières - rémunérations réformes rémunération rémunérations

MASA_PRIMES D’ATTRACTIVITÉS ET INDEMNITÉS

Du nouveau dans l’enseignement agricole à partir du 1er septembre

Indemnité forfaitaire

Le montant de l’indemnité forfaitaire allouée aux personnels d’éducation sera de 2 743,97 € au lieu de 1 450 €.

Indemnité de sujétions spéciales allouée aux conseillers en formation continue

Le montant de l’indemnité de sujétions spéciales allouée aux personnels relevant du ministre chargé de l’agriculture qui exercent les fonctions de conseiller en formation continue sera de 10 086,08 € au lieu de 38 000 F (5 793,06 €).

Prime d’attractivité

Le Décret n° 2023-807 du 22 août 2023 modifie le décret n° 2021-1372 du 19 octobre 2021.
Il permet d’élargir le bénéfice du dispositif de la prime d’attractivité en faveur des personnels enseignants et des conseillers principaux d’éducation, à certains personnels enseignants et d’éducation stagiaires.
Notamment, la prime d’attractivité :

  • n’est plus liée à l’accomplissement de la période de stage ;
  • n’est plus liée à la signature d’un contrat définitif, comme cela était le cas pour les agents contractuels du deuxième groupe de la première catégorie relevant du décret du 20 juin 1989 ;
  • n’est plus liée à l’exercice effectifs des fonctions.

service effectif des fonctions et position d’activité

Montants de la prime d’attractivité

Les montants annuels de la prime d’attractivité sont fixés par l’arrêté du 22 août 2023, ainsi qu’il suit pour :
1-
– les fonctionnaires,
– les agents contractuels des deuxième et quatrième catégories relevant du décret n° 89-406 du 20 juin 1989 modifié relatif aux contrats liant l’Etat et les personnels enseignants et de documentation des établissements mentionnés à l’article L. 813-8 du code rural,
– les agents contractuels du deuxième groupe de la première catégorie relevant du décret du 20 juin 1989 précité :

Tableau comparatif

2-
– les agents contractuels relevant du décret n° 68-934 du 22 octobre 1968 modifié relatif au recrutement d’agents contractuels pour assurer l’enseignement dans les lycées, collèges et cours professionnels agricoles ainsi que dans les établissements d’enseignement agricole spécialisés de même niveau relevant du ministère de l’agriculture ainsi que pour les agents contractuels de 3e catégorie relevant de l’article 9 du décret du 20 juin 1989 précité,
– les agents contractuels recrutés sur la base de l’article 53 du décret du 20 juin 1989 précité, les montants annuels de la prime d’attractivité créée par le décret n° 2021-1372 du 19 octobre 2021 susvisé,

Tableau comparatif

Indemnité de suivi et d’orientation des élèves (ISOE)

Le Décret n° 2023-808 du 22 août 2023 modifie le décret n° 94-50 du 12 janvier 1994.
Il permet d’attribuer une ou plusieurs parts fonctionnelles de l’indemnité de suivi et d’orientation des élèves (ISOE) correspondant à l’exercice de missions complémentaires prévues par décret,

  • aux personnels enseignants ou exerçant des fonctions d’enseignement
    – dans les établissements publics d’enseignement technique agricole,
    – dans les établissements publics d’enseignement maritime et aquacole
    – affectés au Centre national de promotion rurale,
  • aux conseillers principaux d’éducation des établissements d’enseignement agricole.

Les principaux changements sont l’insertion de deux nouveaux articles :

L’article 3.1 précise les conditions pour l’enseignantL’article 3.2 présente les rôles du chef d’établissement : acceptation et adaptation

Les articles 4 et 5 précisent les contours de la prime

L’article 4 précisant les caractéristiques des parts fixes et modulables est adaptéL’article 5 décrit les modalités de versement