Boycott historique du CTM

Compte tenu de la gravité de la situation pour l’avenir des agents et des missions, et d’un dialogue social défaillant face à des réformes d’ampleur, toutes les organisations syndicales représentatives au ministère de l’agriculture et de l’alimentation, sans exception, ont boycotté le comité technique ministériel du 14 février, après avoir lu la déclaration suivante :

 

Déclaration intersyndicale CTM du 14 février 2019